Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

Dans un sex-shop gay

Fraîchement âgé de 18 ans, je débarque dans la capitale pour mes études. Je loue un studio dans le centre de Paris, et je suis décidé à m'épanouir sexuellement, étant donné que je suis encore puceau. J'ai tout juste 18 ans, des cheveux bruns coiffé en mode undercut, yeux bleus-gris, plutôt mince mais aussi musclé, 1m80 pour 60kg et une belle bite de 20cm en érection. Pour m'amuser un peu, je décide de rechercher sur google un magasin gay pour faire quelques achats. Mon rêve est de porter des jockstraps, strings, de me trouver un gode... Je trouve un magasin, pas loin de chez moi, le 1er sur la liste de maps, plutôt bien réputé et je m'en vais me faire plaisir. Quand j'entre dans la boutique, mon cœur bat très fort. C'est la première fois que j'entre dans un sex-shop gay. Je suis tellement excité. Avant d'entrer, je regarde si je suis bien habillé. Mon jean troué à la mode, skinny, qui me fait de belles jambes, mon tee-shirt blanc long, et entre mon jean et mon tee-shirt, je laisse apercevoir mon boxer calvin klein blanc plutôt sexy. J'entre et je dis bonjour aux deux vendeurs, dont un vraiment sexy : environ 25 ans, une gueule d'ange avec des cheveux blonds, habillé à la mode, les yeux bleus, grand, plutôt musclé. Je me dirige vers le fond du magasin où se trouve l'ensemble des jocks et strings. J'observe, je regarde avec envie. J'en choisis 3-4 au hasard et je me dirige vers la cabine pour me changer. Et là surprise, il y a seulement une cabine, ouverte en haut et en bas, avec seulement une porte pour cacher la bite. J'entends un autre mec qui arrive, environ 21 ans, très musclé, une voix efféminée, habillé très à la mode, pas très grand environ 1m70, mais des cheveux noirs corbeau et des yeux très foncés et puissants et une peau métisse sublime. Je suis tout excité et j'enfile mon premier jockstrap par dessus mon boxer par raison d'hygiène. Je vois le jeune mec me regarder et jeter des petits coups d'œil même s'il paraissait concentré sur le choix de la couleur d'un jockstrap pump très sexy. Voyant là une belle occasion de me faire dépuceler par un Apollon, je tente une stratégie de rapprochement. Je lui dis: - Excuse-moi, tu pourrais me donner ton avis sur le jockstrap que je porte" - "Euh, oui" répond-il avec un grand sourire. Même ses dents sont magnifiques... J'ouvre la porte et il me dit : - Tu sais tu peux enlever ton boxer et mettre directement le jock. Ici les mecs sont chauds bouillants, c'est excitant d'enfiler des jocks déjà utilisés... - Ok. Je laisse la porte ouverte et j'enlève mon jock et mon boxer, me retrouvant à poil devant lui, devant ses grands yeux absorbés par ma bite, puis je mis mon jockstrap. - Il est vraiment sexy me dit-il - Qui ? Le jock ou moi ? répondis-je en rigolant - J'avoue que les deux sont magnifiques... - Merci. Je vais essayer le deuxième jock J'enlève donc je jock, toujours devant ses yeux, mais cette fois, je mets mon cul de son côté. Je me penche exprès pour voir son regard se porter sur ma rondelle. J'enfile mon deuxième jock en faisant attention à ce que ma bite sorte du jock sur le côté. - Alors ? - Encore mieux me dit-il Puis il saute sur moi, me caresse, touche mon cul, ma bite. Je lui enlève son t-shirt, son jean et je lui caresse son jock addicted. Sa belle bite est déjà en semi-érection et mesure 17cm alors qu'il ne bande pas complètement. Il se met à genoux, puis prends ma bite, la suce, la léchouille. J'avais juste envie de crier de plaisir, mais je ne voulais pas que les vendeurs qui étaient dans la salle devant nous entende. Je chuchote donc : - Mmmmm, continue c'est trop bon... Voyant que j'étais déjà prêt jouir au bout de 5-10min de suce, mon Apollon me pousse pour que je me mette en face de son sexe. Je sors sa bite de sa grotte et les 23cm de bite bien dure me donnent très envie, même plus qu'envie. Je lui suce, je lui gobe sa grosse teub et je m'amuse même avec mes mains à lui caresser son trou. Il positionne ses mains sur ma tête et pousse par moment ma tête pour que je lui gobe entièrement ses 23cm. Après 10min, il se met à quatre pattes, me montre sa belle rondelle dilatée et me dit : - Vas-y, entre en moi, fourre ta queue dans mon cul de salope. Sans hésiter, je positionne ma grosse teub dans son trou déjà bien ouvert et m'enfonde entièrement en lui. J'en profite pour lui caresser le torse, pour lui lécher son cou, et il gémit comme une petite salope : - Mmmm, mmmm, mmmm Je commence à faire des va et viens, puis il commence à gémir de plus en plus fort, un peu trop fort. Puis on entend : - Ca s'amuse bien ici... C'était le vendeur beau gosse blond. Il avait déjà sorti sa grosse bite et il se masturbait déjà...